Phoenix t1 de Gaudin et Peynet

Publié le par librairie glenat

Jeudi 29 septembre 1983. 11 heures. Une île de l'Océan Pacifique. Cinq enfants, une brillante lumière suivie d'une étrange brume verdâtre. La vie des habitants de cette île vient-elle de brutalement changer ?

 

Phoenix t1 phoenix.jpg

Dessin de Frédéric Peynet

Scénario de Jean-Charles gaudin

Couleurs de Delphine Rieu

Éditions Soleil

 

Septembre 2009, Californie, Jonathan Caldwell est un traducteur accompli, il partage son temps entre son job et sa ravissante femme. Tout semble aller pour le mieux s'il n'y avait ces maudites migraines qui finissent par se transformer en sortes d'absences nourries d'hallucinations des plus inquiétantes. Mais lorsque ces hallucinations prennent tout à coup une consistance particulièrement troublante, rien ne va plus pour Jonathan Caldwell, il veut en savoir plus, il va enquêter.

 

On ne change pas une équipe qui gagne !

 

Jean Charles Gaudin (Scenariste de Marlysa et des Arcanes de Midi Minuit) et Frédéric Peynet ont déjà travaillé ensemble sur la série Le Feul. Et c'était bien. Aujourd'hui, ils sortent de l'héroïque fantasy pour se lancer dans un thriller aux allures légèrement fantastiques en cinq tomes.

Ce premier tome, plutôt introductif ne tombe pas dans les défauts récurrents des volumes d'introduction, ici, on se sentirait plus comme sur un pilote de série américaine à la Lost. Le côté inquiétant arrive très rapidement et l'on se sent balloté au même titre que Jonathan, le héros.

Le mystère est très habillement mis en place par le découpage incisif de cet album. On referme l'album avec une réelle frustation et une envie de lire la suite au plus vite ! Pour ce qui est du travail de Frédéric Peynet, on ne peut qu'applaudir, son trait est ici d'une grande finesse, soutenu par une habile colorisation, il se révèle parfaitement approprié à cette intrigante histoire. Allez n'hésitez pas, Phoenix est un excellent album à la croisée de Lost et des X-Files. On en redemande !

 

Benjamin

Publié dans Nos Chroniques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article