Marvel Deluxe - Old Man Logan

Publié le par librairie glenat

La dernière bataille a eue lieu… Les super-héros ne sont plus… Wolverine s’éloigne du lieu du dernier affrontement entre « encapés », avec cette seule pensée : On a perdu, tout est fini…wolverine-old-man-logan.jpg

 

Wolverine : Old Man Logan

Marvel Deluxe

Mark Millar – Steve McNiven

Couverture : Michael Turner

 

 

 

50 ans se sont écoulés. Logan n’a plus sorti ses griffes depuis la mort de ses collègues et amis. Il vit aujourd’hui paisiblement dans un ranch avec sa femme et ses enfants. Wolverine sage ? Et bien oui, mesdames et messieurs, le plus sauvage des X-Men ne cherche plus que le bien-être de sa famille, très loin du passé ultra violent de sa jeunesse mouvementée.

Rien que pour le contexte géopolitique, cet album est intéressant : les U.S.A sont maintenant fractionné en 6 royaumes verticaux comme le « royaume du Caïd » ou encore « HulkLand ». Et notre cher Logan, aidé par son comparse Œil de Faucon, doit traverser ce monde désertique post-apocalyptique de part en part pour préserver sa famille.

 

Mark Millar est encore une fois exceptionnel d’imprévisibilité. Le synopsis peut paraitre simple, mais l’action se déroulant, on ne peut qu’apprécier ce « Road Trip » où la prochaine page est une bonne surprise à chaque fois. Ce Deluxe contient énormément de référence et de clins d’œil que beaucoup de fans vont adorer et voir l’évolution que pourrait prendre un monde sans ses super-héros est un délice. On regretterait presque qu’il n’y ait qu’une seul histoire autour de cette uchronie. Mais bon, l’essentiel de l’univers Marvel est là, du symbiote de Venom à Flèche noir, sans oublié le désormais célèbre Crâne Rouge, et on aime ça.

 

Steve McNiven nous donne, pour sa part, du beau, du très très beau. L’ambiance souhaitée par Millar est parfaitement rendue. Son monde futuriste dévasté est cohérent, et l’on se surprend à regarder au loin sur la ligne d’horizon, comme l’on ferait lorsque l’on regarde un bon western. Les planches sont vraiment bien découpées, l’action y est fluide et efficace, les couleurs sont chatoyantes, et les pleines pages magnifiques.

Je ne peux dire qu’une chose : le monde de la « maison des idées » a, grâce à ces auteurs de talent, vraiment bien vieilli, et pourtant, n’a pas pris une ride…sauf Wolvie !

 

Si ce duo d'artiste vous plait, redécouvrez les dans "Nemesis", comics clairement entre un "Kick-Ass" et un bon "Batman" !

Jonathan

 

BDmercredi-logo

Publié dans Nos Chroniques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

yvan 30/09/2011 10:10



J'ai adoré ce récit, tout comme la conclusion. Vraiment du tout bon !



Yaneck Chareyre 28/09/2011 18:04



Oui, mais conclusion pas à la hauteur, comme beaucoup d'oeuvres de MArk Millar. Il commence époustouflant, et ne sait plus finir...



jerome 28/09/2011 17:00



J'aime beaucoup quand les super héros sont dépoussiérés par des auteurs n'hésitant pas à bousculer les codes. Maintenant le problème avec cette collection Deluxe, c'est le prix : 28 euros, c'est
vraiment cher, même pour plus de 200 pages.