Long John Silver

Publié le par librairie glenat

Le Neptune est dans une tourmente de tout les diables, Hasting et Long John SIlver s'affrontent au coeur d'une terrible tempête qui fait de l'Atlantique un enfer...

 

S'il existe une échelle sur laquelle un homme peut mesurer son âme, alors Silver et moi venions tous deux de la descendre jusqu'au plus bas...

Nous étions loin des terres habitées, loin de tout lieu civilisé et, pire que tout...

... Loin de nous-mêmes...


Long John Silver t3 Le labyrinthe d'émeraude

Dessin de Mathieu Lauffray

Scénario de Xavier Dorison

 

C'est sur ces derniers mots de Lady Hastings que le récit s'arrêtait à la fin duCouv 107858 second volet des aventures de Long John Silver.

Mais malheureusement pour elle, elle ne savait où le Neptune et ses hommes allaient arriver, elle ne savait pas encore qu'il lui restait des barreaux à descendre et surtout combien d'insurmontable obstacle elle allait rencontrer avant de trouver Guyanacapac ?

 

Ce troisième album est sans aucun doute possible, une des bombes de cette année. Le dessin de Mathieu Lauffray y est tout juste époustouflant, la double page d'ouverture est éloquente, une vague immense semble toute prête à dévorer le Neptune et avec lui, nous autres pauvres lecteurs chétifs devant cette monstruosité...

Pour ceux qui pensaient que Lauffray avait atteint des sommets au cours des précédents tomes, rassurez-vous, il y avait d'autres sommets à atteindre, et Mathieu y a été. Cet album est extraordinaire par ses scènes hallucinantes, et ce dessin sert un scénario évidemment à la hauteur : les personnages prennent de la profondeur (principalement Long John et Lady Hasting) pendant que le Neptune s'enfonce dans l'enfer vert et les rebondissements ne manquent pas à l'appel.

Ce troisième volet est encore une fois un morceau de bravoure intense qui est pour nous lecteurs un moment de pure bonheur !

On ne peut que remercier Lauffray et Dorison pour cette fantastique histoire mais également les supplier de nous livrer la suite au plus vite.

 

A noter, la sortie prochaine d'un super Artbook consacré aux travaux de Mathieu Lauffray.

 

Benjamin

 

En bonus, ma réplique favorite de l'album :

"Bon, ça suffit comme ça. Changement de tactique. Qu'ils remontent pour mettre toutes les pièces en batterie. Je vais te cuisiner ce tronc façon Silver."


Quand Audiard rencontre Silver !

Publié dans Nos Chroniques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Yaneck 28/05/2010 11:44


Et puis la couverture quoi....
Elle est juste énormissime, impressionnante.

Vais me le faire offrir celui-là je pense ^^


librairie glenat 28/05/2010 11:52



Que dis tu malheureux ? elle n'est pas énormissime, elle est perfection, ce sera un peu la Joconde de la couv' BD, le truc inoubliable... Et quand tu prend
les trois couv', là, tu tombes à genoux dans un état extatique limite catatonique !


Et non, je n'en fais pas des caisses ;)


Benjamin