Le Vieil homme et la guerre de John Sclazi

Publié le par librairie glenat

bandeau spatialtexte

 

 

 

 

 

 

 

On continue notre voyage spatial au travers de la galaxie Space Op' avec cette fois un de mes chouchoux !

Egalement publié à l'Atalante, ce roman est sorti en novembre 2005 et il reste toujours dans mes favoris du genre.

 

Le vieil Homme et la GuerreLe-vieil-homme-et-la-guerre

John Scalzi

Edition L'Atalante

 

John Perry vient de fêter ses 75 ans. Il ne lui reste plus grand chose à faire, alors, il met de l'ordre dans ses affaires, va fleurir la tombe de sa femme et il s'engage dans les Forces de Défense Coloniale (FDC).

 

Et oui, Papy fait de la résistance.

 

Mais re-situons, l'intrigue se place quelques centaines d'années dans notre futur. L'humanité a réussi à s'arracher de son bon vieux plancher des vaches et est partie coloniser toutes les planètes qui lui parrassait sympathique. Elle a également rencontré pas mal de races extra-terrestres, à poils, tentacules et yeux globuleux en pagaille, et ces charmants E.T ne sont pas tous pacifistes, loin s'en faut ! Alors, il faut chèrement défendre ces colonies d'outre espace. Mais pourquoi des papys et mamies me demanderiez-vous ? Ils se battent à coup de dentiers et de déambulateurs ? Ils se font de boucliers humains de leurs infirmières ? Non, non et non ! Les FDC offrent à toute personne de plus de 75 ans un nouveau corps à condition de s'engager dans les FDC... S' ils s'engagent à vie...

 

John Perry, un héros ordinaire

 

John Perry s'engage donc, il va prendre possession de son nouveau corps, subir une instruction musclée, puis il parcourera les différents champs de bataille de la voie lactée, sans oublier de profiter de sa seconde jeunesse...

Le roman tient beaucoup par la présence de ce personnage, pacifiste, plein d'humour et de cynisme, il est réellement le poumon de cet ouvrage. L'empathie avec ce vieil homme est quasiment immédiate et on ne le laissera qu'avec regret.

Toute la première partie du Vieil homme et la guerre est carrément magistrale, plein d'humour et d'entrain, on la dévore sans reprendre son souffle. La seconde partie est plus classique et s'inscrit dans la tradition des space op' militaires avec combats spatiaux et compagnie, menée tambour battant avec une grande efficacité.

 

D'illustres prédécesseurs

 

Derrière un titre à la manière d'Hemingway, semble se cacher un hommage à la Space Op' de l'âge d'or de la SF américaine. Très rapidement, de nombreux éléments font penser à d'autres romans tels que le formidable "Guerre éternelle" D'Haldeman (c'est particulièrement flagrant dans le second tome dédié aux Brigades Fantômes), mais c'est surtout Etoile Garde à vous ! de Robert Heinlein  que l'on sent en filigranne. Ce roman qui a inspiré le Starship Troopers de Paul Verhoven, est réellement LE roman qui a créé ce genre de Space opéra militaire. Ouvrage fondateur, son influence est éminemment présente dans tout les ouvrages de SF militaires que l'on trouve de nos jours, et pourtant, ce roman a plus de 50 ans.

L'expérience de cet univers se prolonge dans 3 autres romans : les Brigades Fantômes qui tournera autour de service spéciaux composé d'êtres étranges avec une tendance à la Frankenstein. Ensuite, Dernière Colonies et Zoé suivent mais sont de moins bonne facture.

 

Benjamin

 

Summer Star Wars

Publié dans Nos Chroniques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Lala Her 09/08/2010 16:37



Ca fait un petit bout de temps que je le croise celui-là. Des avis fleurissent un peu partout.


Et si ça continue d'être aussi positif, il se retrouvera bientôt dans ma pile de livres à lire!



librairie glenat 10/08/2010 09:04



En space opéra, c'est une valeur sûre !!


 


Benjamin