La Flotte Perdue de Jack Campbell

Publié le par librairie glenat

bandeau spatialtexte

 

Le space opéra militaire, c'est un genre très en vogue dans la SF. Je vais vous présenter quelques uns de ces titres pendant ces vacances. Commençons par la Flotte perdue de Jack Campbell.

 

La Flotte perdue la-flotte-perdue-1-indomptable.jpg

Jack Campbell

Editions L'Atalante

5 tomes parus

 

L'humanité est plongée dans une guerre fratricide et intersiderale qui dure depuis 100 ans entre l'Alliance et les mondes Syndiqués. Cent ans de batailles, de massacres, de bains de sang qui laissent l'humanité épuisée et appauvrie.

L'Alliance pense pouvoir porter un coup total et définitif aux mondes syndiqués. Comme dans un dernier fol espoir, elle lance sa flotte vers le système mère des mondes syndiqués. Mais l'Alliance va perde ce combat. Seul point positif, l'Alliance a récupéré la capsule de survie du capitaine Black Jack Geary, héros des premieres heures de la guerre, héros que tout le monde croyait mort.

Black Jack Geary va avoir la mission de ramener les restes de la flotte de l'Alliance. C'est le début du long périple de la Flotte perdue.

 

C'est moi, où il y aurait comme une odeur de Série B ?

 

Alors soyons franc, la Flotte Perdue est une des sagas les plus mal écrites que je n'ai jamais lu, mais que voulez-vous, des fois, on a un plaisir coupable à lire certains récits que l'on sait médiocre mais qui nous accroche malgré tout... C'est malheureux, mais malgré tous les défauts d'écriture, on ne s'ennuie quasiment jamais, comme devant une série B un petit peu moisie. Aaaah, les séries B un peu moisies...

La Flotte Perdue est une saga militaire qui est ponctuée de vastes combats spatiaux qu'on pourrait comparer à d'anciens récits de combats navals, que ce soit au niveau du style que du vocabulaire.

A situer, on serait nettement en deça de l'univers de David Weber "Honor Harrington" que je vous présenterais bientôt. La seule profondeur que l'on pourra trouver à cette saga se situe sur les deux niveaux de guerre que va livrer Black Jack Geary : une guerre spatiale pour ainsi dire perdue d'avance, et une guerre personnelle contre l'image de héros mythique posthume qui lui colle à la peau et qu'il ne veut pas incarner.

 

Reposez ce cerveau là où vous l'avez trouvé !

 

Donc, OUI, ce n'est pas de la grande littérature, oui, c'est écrit avec le pied (gauche qui plus est), oui, c'est répétitif, mais croyez le ou non, une fois démarré, on a vraiment du mal à se séparer de cette saga qui verra son terme avec l'ultime tome à sortir le 27 aout...

 

Allez, posez-vous sur votre serviette de plage, face à la mer, doigts de pied en éventail, posez votre cerveau dans la glaciaire à côté des sandwichs et du rosé et allez-y !

Flotte Perdue Temeraire la flotte perdue 3 courageuxflotte perdue 4 acharné  

 

Benjamin

 

Summer Star Wars

Publié dans Nos Chroniques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Tom 20/04/2013 10:16


Merci pour la review. Par contre, "je vous présenterez bientôt", ce n'est pas top.


 


 

librairie glenat 24/04/2013 18:53



euh... bonne remarque... 


Deux ans plus tard, il n'est jamais trop tard pour corriger une faute d'orthographe ! Merci.



Lala Her 04/08/2010 19:38



Ah bin voilà, je comprends pourquoi je n'ai pas du tout accroché : je suis allergique aux séries B un peu moisies 



librairie glenat 05/08/2010 07:18



Tout s'explique ;)