Jazz Maynard t01

Publié le par librairie glenat

Jazz Maynard t01

Home sweet home

Raule & Roger

Dargaud


jazz-maynard-t01.jpg



Pour son retour dans sa ville natale, Barcelone, Maynard va très vite se retrouver confronter à des êtres prêts à tout pour se venger. Mais se venger de quoi au juste ?

Il rencontre  son ami Téo au fond d'un club de jazz du quartier d'El Raval, quartier à la solde de Judas Melchiot, une ancienne connaissance...

Mais bientôt Jazz et Téo se trouvent piégés et kidnappés par des hommes aux méthodes radicales, qui cherchent à récupérer leur bien... quelques pierres précieuses.


Cet album nous plonge immédiatement dans une histoire à rebondissement où les méchants n'ont pas dit leur dernier mot. Tel un roman noir, l'atmosphère est pesante et moite, les personnages principaux affûtés et déterminés et la ville sombre et trop calme. J'y ai retrouvé l'ambiance spéciale d'un film de Tarantino qui à l'époque m'avait profondément marquée : Réservoir Dog.

Les couleurs et le dessin donnent toute sa dimension à cette histoire profondément latine.


Premier opus de la trilogie barcelonaise.

Publié dans Nos Chroniques

Commenter cet article