Freak's Squeele

Publié le par librairie glenat

Freak's Squeele

Dessin, scénario et couleurs de Florent Maudoux.

Trois tomes parus chez Ankama

 

De nos jours, quelque part on ne sait où, une école de super héros : la Faculté des Études Académiques des Héros. Ici, être un super héros, c'est comme pour nous décider d'être profs, cuisiniers, libraires, ou je ne sais quoi, ça s'apprend et il y a des études pour ça. Ah ! j'entends une mauvaise langue là-bas au fond "c'est comme Poudlard mais avec des superhéros", donc oui, c'est comme Poudlard avec des super s héros.

 

Mais là, point de magiciens talentueux, juste trois édtudiants que nous allons suivrehttp://webdata.ankama-games.com/free/freak-squeele/freaks-squeele-1.jpg avec grand plaisir. Tout d'abord, il y a Xiong Mao, jeune humaine sans talent particulier mais qui se distingue par une abnégation, un courage et un sérieux hors du commun. Si elle n'a aucun super pouvoir, elle se donnera tout de même les moyens de réussir ce qu'elle entreprend.

Ensuite, il y a Chance, l'elfette/démonette, qui est aussi maladroite qu'elle est superficielle et frivole.

Et enfin, il y a Ombre. Terrible Loup Garou resté coinçé dans sa forme animale, terrible ? Pas tant que ça, car Ombre à la main, euh... la patte sur le coeur et il préfère aider son prochain plutôt que le croquer.

 

Donc, cette petite bande entame son cursus à la F.E.A.H.

Ce n'est que le début des ennuis, entre professeurs sadiques, étudiants prêts à tout dans une course à la réussite et autres embûches. Les trois compères auront toutes les difficultés du monde à devenir des héros professionnels.

 

freak-squeele-3.jpg

 

"L'Étrange université", "Les chevaliers qui ne font plus "NI" !" et "Le tango de la mort" sont les trois tomes déjà sortis de cette saga. Et au travers de ces titres, on peut entrevoir la multiplicité des influences de Freak's Squeele. Cette multiplicité est la grande force de cette série : Harry Potter, les Monthy Python, supers héros, la mythologie grecque ou nordique, le manga ou la BD d'aventure sont autant d'influences que l'on retrouvent ici, et avouons-le, notre plaisir est total.

On pouvait craindre que ce mélange donnerait une soupe immonde et indigeste mais tout le talent de Florent Maudoux réside dans le fait de réussir cette difficile alchimie.

Et le bougre va plus loin, car il se permet même de glisser des critiques dans ses albums, comme dans le second tome qui s'attaque franchement aux médias télévisuels.

 

FreaksSqueele2.jpg

 

Humour, glamour, aventures et suspens jalonnent ces trois tomes de Freak's Squeele, mais ce n'est pas tout, et oui, je n'ai pas évoqué le côté graphique de cet
album. Disons-le sans préambule : Florent Maudoux est épatant. La qualité de chaque album est indéniable. 130 pages d'une grande qualité avec un trait dynamique, précis et agrémenté de 32 pages en couleurs. Chaque tome sortant dans un intervalle de huit à neuf mois, on pourrait penser que certains aspects graphiques sont laissés de côté mais il n'en n'est rien, les décors, les visages, les personnages secondaires, rien n'est laissé au hasard.

 

freakssqueele.jpg

 

Donc vous l'aurez compris, je suis fan de cette série qui, si elle s'adresse en priorité aux ados, plaira également aux plus grands. A mon avis, das le même registre, cette série est à préférer à "Umbrella Academy" qui a fait grand bruit l'année dernière.

 

Benjamin

Publié dans Nos Chroniques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Yaneck 15/07/2010 14:59


Ah, tu donnes envie là...


librairie glenat 15/07/2010 15:23



Tant mieux, c'est l'objectif tout de même ! Si tu les lis, je compte sur toi pour me dire ce qu'en tu en as pensé !


Benjamin