Evènement : Julie MAROH en dédicace le 18/09 dans votre librairie !

Publié le par librairie glenat

Votre librairie reçoit Julie Maroh, auteur de la bande-dessinée "Le Bleu est une couleur chaude", le Mercredi 18 Septembre 2013 à partir de 15h !

Venez découvrir son nouvel album "Skandalon" !

 

A propos de l'auteur : 

Originaire du Nord de la France, Julie Maroh signe son premier album après avoir suivi les cours de l’Institut Saint-Luc à Bruxelles. Après avoir réalisé en auto-édition trois recueils d’histoires intimistes, elle réalise Le Bleu est une couleur chaude: un long récit de 152 pages, une histoire sensible et attachante sur le thème de l’homosexualité féminine et de son acceptation dans la société d’aujourd’hui. Ce livre, encensé par la critique et le public, a reçu de multiples prix - dont le Prix du Public au Festival d'Angoulême en 2011 - et dont l'adaptation au cinéma nommée La Vie d'Adèle, réalisée par Abdellatif Kechiche, a reçu la Palme d'Or au festival de Cannes 2013 ! Julie Maroh travaille actuellement sur un nouveau roman graphique : Skandalon, l’histoire d’une rock star qui joue sur le fil des interdits (à paraître en septembre). Réside à Angoulême.

 

 

"Le Bleu est une couleur chaude", une bande-dessinée coup de coeur de vos libraires !

bleu-couleur-chaude.jpg"Mon ange de bleu

Bleu du ciel

Bleu des rivières

Source de vie…"

La vie de Clémentine bascule le jour où elle rencontre Emma, une jeune fille aux cheveux bleus, qui lui fait découvrir toutes les facettes du désir.

Elle lui permettra d’affronter enfin le regard des autres.

Un récit tendre et sensible.

 

 

 

 

"Skandalon", son nouvel album à découvrir !

skandalon.jpg« Mieux vaut brûler intensément que s'éteindre à petit feu »

Tazane est une véritable icône rock. Passionné, arrogant, égoïste, parfois violent, le chanteur accumule les polémiques. Mais le public qui l’adule et les médias qu’il fascine n’attendent en réalité qu’une seule chose : son prochain coup d’éclat… Ce goût du scandale, Tazane l’a cultivé, il en a fait un art. À tel point que, petit à petit, il va aller de plus en plus loin, jusqu’à commettre l’irréparable, et s’engouffrer dans une redoutable spirale autodestructrice.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article