Cryozone de Denis Bajram et Cailleteau

Publié le par librairie glenat

En attendant la nouvelle BD évènement de Denis Bajram, c'est toujours sympa de se replonger dans des albums un petit peu plus anciens. Cryozone est sorti entre 1996 et 1998, puis en intégrale en 2005. Après tant d'années et de BD lues, c'est toujours un aussi grand plaisir de se jeter dans l'espace pour revivre cette aventure.

 

CryozoneCryozone.jpg

2 tomes parus ou intégrale.

Scénario de Thierry Cailleteau

Dessin de Denis Bajram

Couleurs de Florence Breton (t1) et Nadine Thomas (t2)

 

Un immense vaisseau spatial a quitté la terre en vue de coloniser la lointaine planète de Sulus dans le système de 51 PEGASI. Vaisseau envoyé sous l'égide de l'ONU, une partie a été réalisé par la société Cryotek. Tout va bien jusqu'à cet incident à mis parcours : un homme est assassiné et une jeune femme veux menace l'équipage munie d'une ceinture d'explosif... La situation va dégénérer et atteindre des sommets dans l'horreur.

 

Dans l'espace, personne ne vous entendra crier.

 

Oui, oui, je sais, elle était facile celle là, mais que voulez vous, mon côté cabotin  insatiable avait besoin de s'exprimer. Alors voilà, le ton est donné, voici une série horrifique dans l'espace, avec des zombies... Miam ! On se situe dans de la pure série B et faut avouer que pour tout amateur du genre, c'est évidemment un vrai régal.

Au scénario, on retrouve Thierry Cailleteau, il est alors principalement connu pour l'excellent premier cycle d'Aquablue, réalisé avec Olivier Vatine. Au dessin, c'est Denis Bajram. A l'époque, il n'avait pas encore réalisé sont chef d'oeuvre UW1, mais il était déjà bien entouré : Matthieu Lauffray (Il a travailler sur les couvertures de Cryozone), et Christophe Bec (qui a réalisé quelques planches du second tome de Cryozone) tournent dans les parages.Sur ces albums, on sent que Denis Bajram se régale, les décors sont très réussies, les zombies sont excellents, les presonnage parfaitement réalisé. On sent tout les prémices de le maîtrise graphique que Denis Bajram mettra en oeuvre sur UW1.

 

Parcequ'on n'est pas trois, on est cinq... Vous deux, moi... et Black et Decker !

 

En substance, Cryozone est une vraie bonne BD de SF horrifique. De nombreux éléments "classique" de la SF sont présents (voyage spatial, cryogénie, mutation) et se mèlent aux éléments "horreur" comme les zombies, certains personnages à la limite de la caricature (la réplique culte  du personnage principal est d'ailleurs inoubliable : Parcequ'on n'est pas trois, on est cinq... Vous deux, moi... et Black et Decker !) sont  imparable.

De l'action, de l'horreur, de l'humour, tout est réuni pour passer un excellent moment en BD, en attendant Trois Christs, prévu le 13 ocobre.

 

Benjamin

 

 

Evidemment, retrouvez cet album dans :

Bandeau grande bib zombie

Publié dans Nos Chroniques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

PhV 19/09/2010 21:21



Très bonne idée que de mettre en avant cette série dont on ne parle pas suffisamment. De surcroit, elle sera vite lue (2 tomes) et fera passer un moment agréable.



librairie glenat 21/09/2010 08:48



Merci. On n'en parle pas eaucoup mais peut-être est-ce du à son "grand age" ? Plus de dix ans, c'est relativement long à l'echelle de la BD ^^.


Benjamin